Date

Partager

le nombre de tests de dépistage en forte baisse depuis la fin de leur remboursement

Articles connexes

En tout, 2,3 millions de tests ont été réalisés au cours de la semaine du 18 au 24 octobre, selon les chiffres publiés jeudi par le ministère de la Santé.

Article rédigé par

Publié le 28/10/2021 14:56

Temps de lecture : 1 min.

C’était une conséquence attendue. Avec la fin de la gratuité depuis le 15 octobre des tests de dépistage du Covid-19, pour les personnes qui ne sont pas complètement vaccinées ou pour les cas exceptionnels (prescription médicale, cas contact, test positif récent, contre-indication au vaccin), leur nombre a diminué. En tout, 2,3 millions de tests ont été réalisés au cours de la semaine du 18 au 24 octobre, selon les chiffres publiés jeudi 28 octobre par le ministère de la Santé.

La Direction de la recherche, des études et de l’évaluation des statistiques (Drees) fait état « d’une diminution de 675 200 tests, centrée sur les 16-65 ans », au cours de la semaine du 18 au 24 octobre par rapport à la semaine précédente (où 2,97 millions de tests avaient été réalisés). Le service statistique du ministère a également enregistré 460 000 tests de moins le jeudi 21 octobre que le jeudi 14, date à laquelle « l’anticipation de la fin de la gratuité a été importante ».

Partager sur Twitter

Partager sur Facebook

Partager par mail

Partager le lien

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles populaires