de possibles fermetures de classes de sixième en cas de contamination à la rentrée

Cette piste de travail du gouvernement s’explique notamment parce que les collègiens en 6e ne sont pas tous éligibles à la vaccination, autorisée à partir de 12 ans. 

Article rédigé par

Publié le 30/07/2021 10:18

Temps de lecture : 1 min.

De possibles fermetures de classes de sixième pour sept jours sont à envisager à partir de la rentrée de septembre, lorsqu’un cas de Covid-19 sera détecté, a appris franceinfo vendredi 30 juillet auprès du ministère de l’Éducation nationale.

>>> Covid-19 : suivez notre direct 

Cette piste de travail du gouvernement s’explique par l’âge d’une grande partie des élèves scolarisés en 6e, qui ont moins de 12 ans et qui ne sont donc pas éligibles à la vaccination.

Les autres collégiens, de la 5e à la 3e, ainsi que les lycéens, devront à partir de la rentrée passer en travail à distance pendant sept jours si un cas de Covid-19 est détecté dans leur classe, s’ils ne sont pas vaccinés. Ceux qui auront reçu le vaccin pourront continuer de suivre leurs cours en présentiel. Le ministre de l’Éducation, Jean-Michel Blanquer, l’avait annoncé ce mercredi sur franceinfo.

Partager sur Twitter

Partager sur Facebook

Partager par mail

Partager le lien

lire aussi

Nouvelles connexes