Les professionnels du transport touristique protestent

En vue d’attirer l’attention du gouvernement sur les doléances de cette catégorie professionnelle à propos du chômage qui l’a touchée pendant plus de 18 mois, plusieurs manifestations ont été tenues dans différentes villes du Royaume, et une tournée, à laquelle ont pris part 200 véhicules qui ont traversé les boulevards de la ville ocre en partant du siège de la Banque centrale pour arriver au siège de la Direction des impôts, a été organisée, mercredi 11 août,  à Marrakech. Les centaines de manifestants, sinistrés par le chômage, rencontrent d’énormes problèmes relatifs aux échéances d’emprunt puisqu’ils étaient contraints à s’endetter pour couvrir leurs dépenses les plus nécessaires.  

Les manifestants ont brandi des slogans : « C’est une honte que les propriétaires de transports touristiques soient en danger », « Nous sommes venus manifester contre les discriminations que nous subissons », « Le transport touristique souffre et personne ne s’en soucie » et « La faillite des entreprises de transport touristique menace la confiance des investisseurs étrangers dans le marché marocain ».

En fait, selon la Fédération nationale du transport touristique, les revendications des professionnels se résument en « l’exonération de la taxe et la taxe professionnelle conformément au contrat du programme 2020/2022, et la mise en œuvre des décisions du comité de vigilance comme prévu dans le contrat du programme en reportant, sans intérêt, les échéances de prêt pour la fin de décembre 2021, et ce vu l’inactivité que connaît le secteur depuis mars 2020 ».              

Par ailleurs, les responsables fédéraux demandent également au transport touristique de « prolonger le soutien aux salariés jusqu’à la fin de 2021, en raison de l’interruption de leurs moyens de subsistance ainsi que de reformuler le cahier de charges et d’œuvrer pour impliquer les professionnels dans l’élaboration de tout futur programme ou plan d’action qui concerne le secteur du tourisme ».                       

lire aussi

Nouvelles connexes