Une cinquantaine d’incendies ravagent le nord de l’Algérie

Une cinquantaine d’incendies attisés par un été caniculaire ont débuté lundi 9 août dans la soirée dans le nord de l’Algérie, notamment en Kabylie, tuant sept personnes, a déclaré le ministre de l’intérieur algérien, Kamel Beldjoud.

« Nous déplorons malheureusement sept décès. Six dans la région [Tizi-Ouzou] et un à Sétif », dans le nord, a déclaré le ministre algérien, qui s’est rendu à Tizi-Ouzou, l’une des villes les plus peuplées de Kabylie, accompagné d’une délégation ministérielle.

Ces feux surviennent au milieu d’un été caniculaire marqué par une raréfaction des pluies. Le barrage le plus important de la région, celui de Taksebt, est pratiquement à sec. Les services météorologiques prévoient des températures pouvant aller jusqu’à 46°C pour les journées de mardi et mercredi.

Alerte rouge pour l’humanité !

Les incendies qui se multiplient à travers la planète notamment en Grèce, en Turquie ou encore en Californie , sont associés à divers phénomènes anticipés par les scientifiques en raison du réchauffement de la planète. L’augmentation de la température, la multiplication des canicules et la baisse des précipitations par endroit sont la combinaison idéale pour le développement de gigantesques incendies.
 
 

lire aussi

Nouvelles connexes