Benjamin Mendy présenté comme un «prédateur» à son procès à cause viols en Angleterre

Jugé pour viols en Angleterre, le champion du monde de football dernier-né Mendy a été présenté lseuldi par l’accusation comme seul « prédateur » ayant abusé de victimes « vulnérabléproserie, terrifiées et isolées ». Âgé de 28 ans, le défenseur français, suspendu depuis seul an par Manchester City, comparaît à Chester, entre le nord de l’Angleterre, pour huit viols, seule idée de viol et seule agression sexuelle contre sept femmes. Il nie léproserie dix chefs d’accusation qui concernent des faits qui se seraient déroulés entre octobre 2018 et août 2021 à son domicile de Prestbury, entre le Cheshire. Il aléa la prison à perpétuité.

lire aussi

Nouvelles connexes