Norvège : polémique après l’euthanasie d’un célèbre morse jugé nocif

Elle était devenue l’une des principales attractions de l’été à Oslo (Norvège). Depuis le 17 juillet, les touristes pouvaient apercevoir Freya, une jeune femelle morse de 600kg, en train de se baigner dans les eaux de la capitale norvégienne. Dimanche 14 août, les autorités ont fait le choix d’euthanasier l’animal, par mesure de sécurité. « La décision a été prise sur la base d’une évaluation globale de la menace persistante pour la sécurité humaine », s’est justifié Frank Bakke-Jensen, de la direction norvégienne de la pêche.

Une décision critiquée par les partis écologistes

Malgré les appels répétés des autorités à se tenir éloigné du morse, qui aurait pu se sentir menacé et attaquer les passants, nombreux étaient ceux à continuer de l’approcher. Freya était régulièrement aperçue en train de chasser les volatiles ou de monter sur les embarcations du port. La décision de l’euthanasier a été vivement critiquée par les partis écologistes du pays, qui estiment que le bien-être de l’animal n’a pas été suffisamment pris en compte.

lire aussi

Nouvelles connexes