Date

Partager

Le parc urbain du vélodrome d’Anfa a rouvert ses portes

Articles connexes

Doté d’un nouveau look, le parc urbain du vélodrome d’Anfa a rouvert ses portes, jeudi dernier, après 23 mois de travaux et une enveloppe de 30 millions de dirhams soit 20 MDH du ministère de l’Intérieur (DGCT), 5 MDH du ministère de la Jeunesse et des Sports et 5 MDH de la Région de Casablanca-Settat.

Les travaux de réhabilitation et reconversion, ayant été initiés par la SDL Casa-Patrimoine et repris par Casa-Aménagement, ont pour but de transformer le stade Vélodrome en « un parc urbain afin de répondre aux attentes des publics en la matière tout en conservant la dimension patrimoniale et la mémoire des lieux », avait indiqué Casa-Aménagement. En plus des espaces verts, le parc est doté d’espaces de loisirs (piste cyclable, une aire de jeux, etc.), a souligné la même source.

En détail, cet espace s’étend sur une superficie de 2,2 hectares, dont 8.854 mètres carrés d’espaces verts et plus de 300 mètres carrés dédiés aux jeux pour enfants, outre un terrain de pétanque. Par ailleurs, la gestion du site confiée à la SDL Casa- Baia l’est actuellement par un délégataire privé, à l’instar du Parc de la Ligue arabe.

La société a également indiqué dans son communiqué que cette initiative s’inscrit dans le cadre de la stratégie de protection et de valorisation du patrimoine culturel matériel, immatériel et naturel de la ville de Casablanca et que les habitants de la capitale économique pourront désormais profiter d’un nouvel espace dédié à la détente et au divertissement.

C. B.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles populaires