Date

Partager

de moins en moins de jeunes dans les vignobles

Articles connexes

Publié le 20/08/2021 17:46

Mis à jour le 20/08/2021 18:01

France 3

Article rédigé par

N. Ramaherison, T. Touchais, M. Pitavy, V. Labenne –

France 3

France Télévisions

C’est un métier à la peine, celui des vignerons dans le Beaujolais. D’ici dix ans, la moitié d’entre eux aura pris sa retraite. Problème, il n’y a pas assez de jeunes pour reprendre le flambeau. 

Voilà 31 ans qu’il sillonne ses vignes. Robert Perroud est le dernier vigneron de sa famille sur ce domaine du Beaujolais à Odenas (Rhône). Pour l’instant il n’a aucun successeur. « Il y a bien quelqu’un qui traîne dans le monde entier qui a envie de venir s’éclater », espère-t-il. Dans dix ans, la moitié des vignerons de la région sera partie à la retraite. Pour pallier le manque de candidats, une pépinière d’apprentis vignerons a été mis en place dans un domaine viticole. 

« Ils n’auront pas d’investissements à faire […] Ils peuvent trouver de la vigne qu’ils vont exploiter et faire leur propre vin », explique Daniel Bulliat, président de l’organisme Inter Beaujolais. Un dispositif qui fonctionne. « On a tous les outils pour faire la vigne et le vin […] On monte notre premier domaine de A à Z », confirme Angela Quiblier, vigneronne à Emeringes (Rhône) et formée dans une autre pépinière il y a deux ans.

Partager sur Twitter

Partager sur Facebook

Partager par mail

Partager le lien

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles populaires